mercredi 20 février 2008

Obama et les millionnaires du Net

La campagne Obama semble être sur de bons rails.

Son dernier succès lors des primaires du Wisconsin ce Mercredi 20 fevrier 2008, le neuvième d'affilée donne à penser que le fruit est mûr, qu'il l'aura cette investiture. Nous l'avions senti et en reparlerons lorsque l'actualité s'y prêtera.

Il est pour ce jour question de financement et de fonds de campagne.

Ma conviction est que nous n'usons qu'à peine du dixième du potentiel de changement que la révolution du net est en mesure de générer.

Clinton a adossé sa stratégie de collecte de fonds sur les anciens riches (grandes fortunes, haute bourgeoisie), Obama s'est attelé à gagner le coeur de cette majorité qu'on prend pour de gros naïfs, cette majorité des citoyens avertis, abonnés au net, qui ont dans cette bataille du chiffre fait la démonstration qu'on pouvait faire une campagne et la réussir en se passant des lobby financiers qu'on a voulu faire passer pour indispensables, incontournables, décisifs, essentiels.

Les chiffres de la campagne Obama affolent (plus de 130 millions de dollars à ce jour dont 36 pour le seul mois de Janvier), à contrario de ceux de Clinton qui présentent des forts signes de tassement et de nervosité là où la cash-machine Obama donne l’impression d’être renouvelable à la demande, sourire en prime.

Obama a fait la différence via le net, grâce au net, grâce à vous, à nous, internautes, ce quatrième pouvoir qui commence à prendre conscience de sa force de frappe et entend en faire usage partout où besoin sera.

5 commentaires:

  1. Et les idées dans tout ça?

    RépondreSupprimer
  2. Salut Ben,
    je partage tout à fait ton analyse. A une réserve près: le web est en fait le cinquième pouvoir. Le quatrième, ce sont les grands groupes de médias traditionnels (presse ; radios ; tv). A ce sujet, je te recommande la lecture de l'ouvrage suivant :
    "Le cinquième pouvoir" ~ Thierry Crouzet ~
    2007 Bourin Editeur.

    RépondreSupprimer